Nans Ducuing : “Je n’ai pas d’idée précise : faire un peu de radio, essayer de toucher au théâtre, au cinéma… Ce sont des milieux qui m’attirent”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre facétieux arrière, Nans Ducuing, est revenu sur ce qu’il aimerait faire une fois sa carrière de rugbyman terminée : « Mon rêve premier était de devenir sportif professionnel depuis tout petit. Je me suis retrouvé à la croisée des chemins entre le ski et le rugby, j’ai choisi le rugby et je n’ai vraiment aucun regret là dessus. Mais il n’y a pas de vocation ratée. On verra l’après-carrière s’il n’y a pas quelque chose à creuser […] Je ne parle pas de faire du stand-up ou du one-man-show… Je n’en sais rien, je n’ai pas d’idée précise : faire un peu de radio, essayer de toucher au théâtre, au cinéma… Ce sont des milieux qui m’attirent. Je parle un peu avec des gens du métier, je me renseigne, voir comment ça se passe… Parce que c’est bien beau de faire le malin tout seul devant une caméra, il faut voir la réalité de tous ces métiers. Donc à voir pour plus tard ».