Fabien Galthié : “Ce rythme d’avoir 42 joueurs jusqu’au jeudi puis 28, est essentiel”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, est revenu sur l’importance d’avoir à sa disposition 42 joueurs pour préparer les matchs internationaux : “Pourquoi changer une méthode qui nous a permis de gagner ? Ce rythme d’avoir 42 joueurs jusqu’au jeudi puis 28, est essentiel. Cela permet aussi de laisser trois joueurs de plus le week-end à la disposition des clubs. Pourquoi prendre le risque de mettre en difficulté l’équipe de France alors qu’elle n’a pas encore stabilisé son niveau de compétitivité? Cet hiver, on a sélectionné 29 joueurs. On a vu 26 autres joueurs aux rassemblements. Parmi ceux-là, on a identifié 10 gros potentiels durant les entraînements. On les a aujourd’hui dans notre réservoir, prêts à rentrer de manière cohérente. Les dix joueurs dont je vous parle, ce sont des joueurs qui ont travaillé pendant sept semaines avec nous, qui connaissent l’organisation, les niveaux d’intensité requis, la dimension psychologique. Ils ne seront pas surpris. Cette méthode-là nous a permis de remettre rapidement l’équipe de France à niveau. Aujourd’hui elle est cinquième. Notre ambition est de rentrer très vite dans les trois meilleurs“.