Uini Atonio : “S’il pense que sa famille est devenue sa priorité, je n’ai rien à redire là-dessus”

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, le pilier international rochelais, Uini Atonio, a été invité à commenter les retraites internationales de notre pilier gauche, Jefferson Poirot, et du deuxième ligne clermontois, Sébastien Vahaamahina : “Mon avis est partagé mais chacun mène sa carrière comme il l’entend. Ils sont tous les deux assez grands pour faire leurs propres choix. Ils doivent avoir autour de quarante sélections et, au bout d’un moment, c’est ton corps et c’est toi qui décides. Jeff est un excellent joueur mais, s’il pense que sa famille est devenue sa priorité, je n’ai rien à redire là-dessus“.