La LNR reste dans une optique de discussion constructive pour la fenêtre internationale de cet automne

 

Si elle a bien pris acte de la décision de World Rugby d’agrandir la fenêtre internationale de cet automne, la LNR, réunie en comité directeur ce lundi, considère cette décision comme “déséquilibrée et unilatérale en ce qu’elle ne prend pas en compte les nombreuses propositions de compromis de la Ligue Nationale de Rugby, contrairement à ce que laisse entendre la communication de World Rugby“. Elle affirme cependant rester dans une “position constructive quant au nombre de matches de l’équipe de France et aux conditions de mise à disposition : 5 matches – 5 semaines de mise à disposition, au lieu des 3 matches normalement prévus” et attendre désormais “les propositions de la FFR quant à l’adaptation de la convention dans le respect de son équilibre conventionnel“.

 

Source : LNR