Rémi Lamerat : “J’estimais que je n’avais pas le niveau pour prétendre aux Bleus et j’avais surtout envie de m’investir à fond pour l’UBB”

 

Interrogé par l’Equipe, notre trois-quart centre, Rémi Lamerat, est revenu sur l’annonce de la fin de sa carrière internationale, qu’il avait faite en arrivant à l’UBB : “Ça me paraissait tellement logique que ça ne m’a libéré de rien. Ce n’est même pas moi qui prends la décision, c’est le cycle nouveau qui fait que je ne suis plus invité. C’est aussi le fruit d’une réflexion que j’ai menée quand j’ai signé à Bordeaux. J’estimais que je n’avais pas le niveau pour prétendre aux Bleus et j’avais surtout envie de m’investir à fond pour l’UBB“.

 

Il a aussi commenté la fin de sa carrière qui approche : “J’ai encore trois ans à tirer, parce que j’ai signé jusqu’en 2023. Mais quand j’ai démarré la prépa, c’est vrai que c’est la première fois que je me suis dit que le compte à rebours final était enclenché : trois, deux, un… stop ! (Rires.) Mais bon, je ne me mets aucune pression“.