Christophe Urios : “La saison a été dure, l’entraîneur qui m’a remplacé venait toutes les semaines”

 

Lors de son passage dans le podcast de RugbyMercato, La Cravate, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur les conditions dans lesquelles a été annoncé son départ du Castres Olympique et l’impact que cela a pu avoir sur la saison du club : « J’ai été obligé, mais c’est normal. Le président m’a dit : ‘Ecoute Christophe, il faut l’annoncer, on a besoin de construire derrière, de recruter s’il faut’. Je lui ai dit : ‘Si vous devez l’annoncer en juillet faites-le, mais on ne peut pas décaler au mois de septembre, octobre ? Peut-être qu’avec la reprise j’aurais retrouvé de l’enthousiasme’. Mais il m’a dit qu’il voulait l’annoncer et ça a été fait comme ça. Est-ce que ça a joué sur la fin de saison ? Je ne sais pas. Honnêtement, je ne le pense pas. La saison a été dure, l’entraîneur qui m’a remplacé venait toutes les semaines, racontait des choses, discuter avec les joueurs, avec le staff. Je ne sais pas ce qu’ils se racontaient, c’est un peu déstabilisant quand même. Mais on faisait tellement une saison régulière et solide que j’avais l’impression que je gardais le cap, la main sur les mecs. Je le sentais quand même. Je crois que le grand problème que l’on a eu, c’est que l’on s’est cru arrivés. A un moment donné dans la vie, tu poursuis plusieurs objectifs et on était plus dans l’objectif de fin de saison et de phases finales que dans celui de se qualifier. On a oublié un passage et ce passage, il a été essentiel et on l’a pris en pleine gueule. C’est une belle leçon ».