Robins Tchale-Watchou : “Il a fallu écouter parce que personne n’était habitué à gérer ce genre de situation”

 

Interrogé par La Dépêche, le président de Provale, Robins Tchale-Watchou, est revenu sur l’accompagnement qui avait été nécessaire auprès des joueurs en cette période particulière : “Notre mission dans un premier temps a été d’être encore plus proche des joueurs. Il a fallu écouter parce que personne n’était habitué à gérer ce genre de situation. Il a fallu échanger. Après, il y a eu la réalité financière qui est arrivée rapidement dans le cadre du dialogue social. Il a fallu gérer cela aussi. Après, il a fallu préparer et construire l’après. Il y a un grand nombre de joueurs qui restent sur le carreau et pas que pour des raisons sportives. Ce qui a engendré un travail de concert aussi avec un ensemble de mesures qui permettent à ces joueurs d’avoir des perspectives“.