[Bilan 14-15] Matthew Clarkin

Un cadre du vestiaire, un capitaine historique, cette saison Matthew qui ne rajeunit pas a voulu responsabiliser d’autres joueurs en laissant le capitanat à mi-saison. Bilan de sa saison 2014-2015…

 

Capitaine un jour, capitaine toujours

C’est en levant les bras et le saluant le public que le capitaine historique de l’UBB et sosie officiel d’Emmanuel Moire, Matthew Clarkin, a commencé sa saison sous nos objectifs. Et un capitaine, forcément, cela joue. Entamant sa cinquième saison à l’UBB, ce cadre du vestiaire de maintenant 33 ans a grandement participé, avec son expérience, au bon début de saison du club bordelais, enchaînant les titularisations lors des grandes affiches et grandes victoires à Chaban-Delmas. Au final, il sera aligné 15 fois dans la peau d’un titulaire en championnat, pour trois rencontres où il rentra en tant que remplaçant (La Rochelle, Brive et Toulon).

 

Un brassard partagé et une blessure

Les matches qui s’enchaînent s’arrêtèrent en mars. Non pas pour cause de mauvaises performances mais pour une blessure au poignet. Si le principal intéressé pensait dans un premier temps que c’était une blessure bénigne, il se rendit à l’évidence : son poignet est cassé. Ainsi, même s’il promettait être de retour « avant qu’on ait le temps de lui manquer », il ne retrouvera le chemin des entraînements qu’en fin de saison, et participa quelques minutes au barrage de Champions Cup qui « lui fit un bien fou ». Mais ce qui marqua aussi les supporters est ce brassard qu’il donna à Louis-Benoit Madaule pour la fin de saison. Désireux depuis plusieurs années de ne plus être le seul à prendre ses responsabilités dans le vestiaire et ne plus être la seule bonne ou mauvaise parole, il passa le relais. Mais pourquoi combien de temps ? Est-ce définitif ou est-il, comme on l’appelle sur RS, “co-capitaine” ? Il s’exprimait à ce sujet sur notre site il y a quelques jours. « J’imagine que les gars en ont probablement eu marre d’entendre ma voix après toutes ces années… (rires). Depuis le début de cette saison, je travaille avec le staff afin d’encourager d’autres joueurs à prendre plus de responsabilités, de leadership au sein du groupe. Pendant de nombreuses années, je me sentais assez isolé dans mon rôle […] En ce qui concerne l’année prochaine, la décision ne m’appartient pas. Tout au long de ma carrière, être capitaine n’est pas quelque chose que j’ai activement recherché. Mais je dois vous dire que d’être le capitaine de ce club que j’aime tellement et travailler avec ce super groupe de gars a été l’une des plus grandes sources de fierté dans ma vie. Il serait donc très difficile de ne plus l’être ». Quoi qu’il en soit, Matthew sera bien là la saison prochaine, étant lié au club encore pour une saison.

 

 

Matthew Clarkin

 

 

Ses statistiques

Top 14

18 matches joués dont 15 en tant que titulaire

1197 minutes de jeu

Poste le plus joué : 7

159 placages

144 placages défensifs réussis

3 placages offensifs réussis

12 placages manqués

13 fautes commises

5 fautes pour jeu déloyal

3 fautes techniques

3 ballons joués au pied

183 ballons joués à la main

303 mètres parcourus

15 offloads

82 carries

1 passe turnover

31 touches obtenues

2 touches prises sur lancers adverses

1 carton jaune reçu

 

Challenge Cup

3 matches joués dont 1 en tant que titulaire

125 minutes de jeu

1 essai inscrit

 

Barrage Champions Cup

1 match joué

24 minutes de jeu

 

 

Sa galerie photos