[Bilan 14-15] Yann Lesgourgues

Il arrivait de Biarritz pour remplacer Manu Saubusse et augmenter la concurrence. C’est aujourd’hui le tour du bilan de la première saison, 2014-2015, de Yann Lesgourgues à l’Union Bordeaux-Bègles…

 

Une arrivée assez discrète

Même si dès son arrivée il déclarait avoir “hâte de vivre ces moments-là sous les couleurs de Bordeaux“, il a fallu attendre la 3ème journée pour voir Yann débuter sous le maillot de l’UBB. Rentré pour 21 minutes contre Grenoble, il marque cependant un essai dès sa première apparition. Cela lui valut une titularisation lors du match suivant à Toulon, puis il alterna les matchs sur le banc, les titularisations et les absences de la feuille de match car le staff voulait instaurer une vraie concurrence chez les demis de mêlée.

 

 

Une intégration accélérée par les blessures d’Heini

Les absences d’Heini suite à sa commotion cérébrale contre Clermont, puis sa blessure au genou, furent une aubaine pour accélérer l’intégration de Yann dans l’équipe. Il enchaîna huit titularisations en 11 journées de Top 14. Ce temps de jeu lui valut de marquer quelques essais (5 au total en Top 14) dont un mémorable contre Montpellier où il passa en revue la défense adverse. Avant le match contre le Stade Français qui allait être sa dernière titularisation de la saison, il reconnut à Sud-Ouest avoir eu un peu de mal en arrivant à l’UBB : “Au début de la saison, c’était tout nouveau pour moi, c’est la première fois que je changeais de club : je n’étais pas souvent dans le groupe, c’était un peu dur de rentrer dans un collectif. Quand j’ai eu ma chance, les mecs ont su me mettre à l’aise, tout comme le staff… Aujourd’hui, j’ai un peu plus de temps de jeu, je me sens bien, je prends du plaisir… pourvu que ça dure.” Le retour d’Heini et la reprise de la rotation des numéros 9 fit qu’on ne le vit que sur le banc pour la fin de saison. Heini ne rajeunissant pas, la rotation va surement continuer la saison prochaine et il aura encore, sans aucun doute, l’occasion de montrer toutes ses qualités (notamment de vitesse) et son influence sur le jeu de l’équipe (513 ballons joués cette saison en Top 14).

 

 

Yann Lesgourgues

 

 

Ses statistiques

Top 14

21 matches joués dont 10 en tant que titulaire

879 minutes de jeu

Poste le plus joué : 9

5 essais inscrits

60 placages

50 placages défensifs réussis

10 placages manqués

3 fautes commises

1 faute technique

22 ballons joués au pied

491 ballons joués à la main

313 mètres parcourus

17 offloads

54 carries

11 passes turnover

5 franchissements

 

 

Challenge Cup

5 matches joués dont 2 en tant que titulaire

184 minutes de jeu

1 essai inscrit

 

Barrage Champions Cup

1 match joué

24 minutes de jeu

 

 

Sa galerie photos