Yann Lesgourgues : “Que les supporters qui voulaient venir voir ce match si important pour le club et pour eux, ne puissent pas venir, ça nous touche”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre demi de mêlée, Yann Lesgourgues, s’est montré déçu devant la réduction de la jauge de spectateurs au stade Chaban Delmas avant le match contre Édimbourg : “Ca ne fait pas du tout plaisir. Déjà que 5000 c’était une grosse restriction, mais on a vu que face à Brive, il y avait quand même de l’ambiance. C’est dur d’apprendre ça. Justement que les supporters qui voulaient venir voir ce match si important pour le club et pour eux, ne puissent pas venir, ça nous touche. On a envie de leur rendre la pareille et de leur donner envie d’être fier de notre équipe“.

 

Il s’est aussi confié sur la concurrence exacerbée au sein du groupe avant un tel match : “La concurrence elle existe, on ne connait pas encore l’équipe, mais on a tous envie d’être sur la feuille de match, de jouer ces matchs-là. On n’en joue pas beaucoup dans une carrière. Tout le monde se tire la bourre sur le terrain et ça fait avancer le collectif. C’est tout bonus pour nous“.