Afa Amosa : “Je n’ai vu qu le côté positif et je me suis dit que ça me laissait plus de temps pour avoir une bonne rééducation pour mon genou”

 

Bien qu’il est été coupé en pleine reprise par l’interruption de la saison à cause de l’épidémie de Covid-19, notre troisième ligne, Afa Amosa, raconte au micro d’ARL, comment il a choisi de ne retenir que le côté positif de la situation : “Quand il y a eu la coupure avec le Covid, je n’ai pas réfléchi au côté négatif. Je n’ai vu qu le côté positif et je me suis dit que ça me laissait plus de temps pour avoir une bonne rééducation pour mon genou. Pendant les deux mois à la maison, j’ai tout fait pour arriver à 100%. Maintenant, je me sens comme si je ne m’étais pas blessé. Je suis très content et très motivé pour aider l’équipe cette saison“.

 

Il est aussi revenu sur le côté bénéfique qu’il voyait à la concurrence qui règne au sein de la troisième ligne bordelaise : “La concurrence, ce n’est pas une mauvaise chose. On a de la profondeur dans l’effectif des troisièmes lignes. S’il y a un joueur qui sort ou qui est blessé, il y a quelqu’un pour le remplacer et garder les mêmes structures. C’est très bien“.