Bernard Laporte : “Dans le cadre de ces six matchs programmés, nous avons bien évidemment des solutions pour répondre aux besoins légitimes des clubs professionnels”

 

Dans une lettre qu’il écrit à son homologue de la LNR, Paul Goze, suite à la demande de conciliation de ce dernier au sujet de la prochaine fenêtre internationale, et que RMC Sport s’est procurée, le président de la FFR, Bernard Laporte, écrit : “Je ne démords pas de l’idée que nous, Français, nous puissions également accepter cette réalité et l’accompagner de mesures intelligentes et adaptées. Dans le cadre de ces six matchs programmés, nous avons bien évidemment des solutions pour répondre aux besoins légitimes des clubs professionnels, fournisseurs de joueurs internationaux, qui font face avec courage, aux nombreuses conséquences de la crise. Ces solutions sont de surcroît simples“.

 

Devant l’intransigeance de la FFR sur la question des 6 matchs et la volonté de la LNR de n’en disputer que 5 maximum, il semble y avoir peu d’espoir de voir cette conciliation aboutir.