Cameron Woki : “Je peux assurer que tous les matchs que j’ai joué dans cette compétition dite inférieure étaient aussi d’un niveau élevé”

 

Interrogé par Rugbyrama, notre troisième ligne, Cameron Woki, s’est confié sur le niveau de la Challenge Cup et notamment des phases finales que l’UBB découvre cette saison : “Vous savez, la semaine dernière, on a joué contre une équipe d’Edimbourg dont plus de la moitié des joueurs ont été sélectionnés pour l’équipe d’Écosse (15 internationaux écossais, N.D.L.R.). Donc rien qu’avec ce match on peut constater que le niveau est élevé. La Champions Cup est sans doute la marche la plus haute, mais personnellement je n’y ai encore jamais joué. Et je peux assurer que tous les matchs que j’ai joué dans cette compétition dite inférieure étaient aussi d’un niveau élevé. Encore une fois, la composition d’Édimbourg parle d’elle même avec quelques internationaux […] Il est évident qu’avec le niveau de la Challenge Cup, et des équipes étrangères qu’il y a en face, c’est une nouvelle occasion pour moi de me tester. Et dans un second temps de me montrer. Mais ce qui est important surtout c’est d’abord de penser à ce match. On veut tous écrire l’histoire de ce club“.