Nans Ducuing : “Au final il nous a quand même reçu, il nous a servi à boire, on a fait after chez lui”

 

Dans le cadre de l’émission 2v1 coanimée par Benjamin Kayser et François Trillo, Nans Ducuing a livré une anecdote récente sur la soirée qui a suivie la finale des Bacchus :

C’était en début d’année, après les Bacchus. On avait fait la finale des Bacchus et après on part tous boire un verre en ville, toute l’équipe et le staff. À deux heures, les bars ferment, avec le COVID et tout ça, du coup, on avait anticipé, on avait décidé de louer un bus et d’aller chez Christophe Urios lui faire la surprise et faire l’after chez lui. On avait prévenu sa femme qui nous avait dit ok, on l’avait mis de mèche. On fait cette soirée, lui il s’en va vers minuit, minuit et quart, nous on pousse jusqu’à une heure, on était tous… Enfin une soirée d’intégration quoi, forcément on était tous un peu rôtis. On prend ce bus, donc déjà 25mn de routes magiques, comme si on était champion, c’était génial. On arrive devant chez lui, on rentre tous à pas de loup et Christophe dormait sur son canapé. Il s’était endormi devant un match de Super Rugby, pour vous dire qu’il coupe jamais. Il dormait et on a tous commencé à chanter tous ensemble : “C’est la tournée du patron”. Il s’est réveillé, panique à bord, qu’est-ce que c’est ce bordel, on devait être 30 quoi. On lui avait amené un jambon pour le remercier de nous avoir reçu sans qu’il le sache. JB Dubié était lui aussi un peu éméché, il avait arraché une branche dans son jardin, il était rentré la branche sur l’épaule : “Tiens Christophe cadeau, un peu de verdure”. Fabuleux, il devait se dire c’est quoi ce chantier. Au final il nous a quand même reçu, il nous a servi à boire, on a fait after chez lui, il y avait une piscine, on a sauté dans la piscine, on a fait 2h d’after chez lui, c’était très drôle. On avait peur qu’il le prenne mal mais au final il a été touché, donc on a été très content.