Jean-Baptiste Dubié : “Quand tu as 32 ans, tu n’as pas une marge de progression incroyable”

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, notre trois-quarts centre, Jean-Baptiste Dubié, est revenu sur son début de saison avec un peu moins de temps de jeu, lui qui était hors du groupe sur les trois premiers matchs : « Cela faisait un moment que je ne m’étais pas retrouvé au frigo comme ça. Bien sûr, tu n’es pas content, tu as envie de montrer que tu es là, de travailler encore plus. Quand tu as 32 ans, tu n’as pas une marge de progression incroyable. Il faut grappiller mais à un moment il n’y a plus grand-chose à gratter (rires). Avec le recul que j’ai sur les saisons, depuis le temps, je sais qu’on a besoin de tout le monde pour pouvoir réussir, et que mon tour viendrait tôt ou tard ».