Frédéric Charrier : « Yann a déjà été capable d’assumer quand Max n’était pas là, il l’a prouvé par le passé »

 

Interrogé au micro d’ARL, l’entraîneur des trois-quarts, Frédéric Charrier, s’est confié sur la titularisation d’une charnière composée de François Trinh-Duc et Yann Lesgourgues face à Castres : « Chaque match a sa vérité, l’opposition de Castres, ne sera pas celle des Scarlets. C’est sûr que le fait que Santi ait joué en 9 contre les Scarlets et que ça se soit plutôt bien passé, ça donne plus de la confiance que si on était passé à côté et que les changements nous avaient complètement déstabilisés et ce n’était pas le cas. Yann a déjà été capable d’assumer quand Max (Lucu) n’était pas là, il l’a prouvé par le passé. Je n’ai aucune crainte par rapport à Yann. Il est capable de vraiment répondre présent. Il s’est préparé et je sens qu’il est focus sur ses performances. Je n’ai pas d’inquiétudes par rapport à ça. C’est pareil pour François. Il sait très bien que quand on vient dans le club de Matthieu Jalibert, dans les périodes où il n’est pas là, c’est lui qui va devoir assumer le rôle. C’était le deal dès le départ. Je pense qu’il est prêt par rapport à ça qu’il est très clair dans sa tête. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’expérience et qui a su répondre dans sa carrière dans les moments importants, quand on l’attendait. Je n’ai pas d’inquiétudes« .