Karim Ghezal : « Je suis donc très heureux de la manière dont il s’est adapté en cours de rencontre, en lâchant le saut pour annoncer sur ses partenaires qui étaient démarqués »

 

Interrogé par Midi Olympique, l’entraîneur de la touche du XV de France, Karin Ghezal, s’est confié sur les performances de notre international, Cameron Woki : « A Cardiff, les Gallois avaient choisi de mettre trois joueurs à plus de deux mètres pour bloquer les options de Cameron, qui était bloqué où qu’il se déplace. Mais grâce à nos kinés, en direct, on a pu vite faire remonter l’info selon laquelle les bonnes options étaient sur Paul Willemse, ou au fond sur place avec François Cros. Cameron est un jeu joueur, qui n’a qu’une quinzaine de matchs avec nous et n’est pas chargé des annonces en touche avec son club. Je suis donc très heureux de la manière dont il s’est adapté en cours de rencontre, en lâchant le saut pour annoncer sur ses partenaires qui étaient démarqués. Et je suis très content aussi que ce jour-là, Dylan Cretin et Thibaut Flament aient continué à garder les bonnes options. L’avantage aussi, c’est que ce match nous a servi de bonne préparation contre l’Angleterre. Quand nous avons vu qu’Eddie Jones avait titularisé un joueur comme Isiekwe plutôt que Launchbury, on se doutait que nous aurions à faire face à une défense du même genre que celle des Gallois. Dans notre préparation, ce la nous a beaucoup aidés« .