Loustau : “Cette année, nous travaillons sur une préparation courte et intense”

Ludovic Loustau

 

 

Dans une interview qu’il a accordé au site internet du Midi Olympique, notre préparateur physique Ludovic Loustau revient sur la préparation de cette année à l’UBB : “Nous avions souhaité reprendre assez tard, deux semaines après certains concurrents. Il fallait donc aller vite à l’essentiel […] Nous avons commencé, à la reprise, par alterner entre une journée de préparation physique et une journée de rugby. En arrivant sur ce stage à Saint-Lary, nous avons orienté le curseur vers le rugby […] Les autres années, pendant les étés, nous poussions les mecs à fond, avec l’idée de fatiguer les organismes au maximum à travers des séances allant jusqu’à 1 h 30. Le but était de créer un effet de surcompensation. Cette année, nous travaillons sur une préparation courte et intense. Cinquante minutes au maximum. Le but est d’entrer très vite dans la spécificité de notre sport : multiplier les tâches intenses un maximum de fois.

Il est aussi revenu sur les spécificités de cette année avec la coupure pour la Coupe du Monde : “Il y a, en fond, l’objectif de la saison complète. Mais la priorité, aujourd’hui, c’est d’être performant sur ces quatre matchs. Ensuite, la coupure est tellement importante que nous aurons l’occasion de revenir sur du travail physique. Aujourd’hui, nous faisons de la préparation très intense mais assez courte, qui doit nous permettre de garder de la fraîcheur pour ces quatre premiers matchs.”