Jefferson Poirot : « Je pense qu’il n’y a pas un joueur de l’UBB qui ne s’est pas imaginé la même chose sur les Quinconces »

 

Invité de l’émission 100% UBB, sur les ondes de France Bleu Gironde, notre pilier gauche, Jefferson Poirot, s’est confié sur la victoire du Stade Rochelais en Champions Cup : « J’ai été surpris pour La Rochelle et Lyon, oui et non, parce que ce sont quand-même deux très grosses équipes. Je pensais que ça allait être Toulon parce que sur les derniers mois c’est quand même l’équipe très en forme du moment, on en a fait les frais à Chaban malheureusement. Je pensais qu’ils avaient la capacité, l’énergie, après une saison compliqué, quand on a l’opportunité de gagner un titre, c’est souvent ce profil d’équipe qui est redoutable. Je pensais qu’ils allaient le gagner. Pour La Rochelle, au vu de la démonstration du Leinster contre Toulouse, je pense que tout le monde les voyait favoris. Ca donne beaucoup d’espoir de voir ces deux équipes avoir remporté les deux Coupes d’Europe, parce qu’on voir que finalement tout est possible et qu’il faut continuer à cravacher comme on le fait […] Je pense que ce sont des clubs avec un parcours un peu similaire au notre, qui se sont structurés au fil des années, comme nous. Aujourd’hui, on est tous à peu près au même niveau ces clubs là, du coup on se dit que l’on est sur le bon chemin et que l’on a encore à travailler fort pour pouvoir dépasser ces équipes et avoir le léger avantage qui va faire que l’on puisse ramener quelque chose sur les Quinconces. Je pense qu’il n’y a pas un joueur de l’UBB qui ne s’est pas imaginé la même chose sur les Quinconces. Maintenant, ça passe par baisser la tête pendant encore un bon mois pour aller au bout« .