Maxime Lucu : « Il n’y a pas d’action claire et évidente donc pour moi l’essai était valable »

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour participer à l’émission 100% UBB, notre demi de mêlée, Maxime Lucu, est revenu sur l’arbitrage de la rencontre contre le Stade Toulousain : « La plus grosse action, c’était celle du troisième essai de Madosh (Tambwe). Sur le plaquage, j’ai plus l’impression que Romain au moment du plaquage a le buste assez tourné et voit qu’il n’y a pas énormément de solutions dans le dos. Le geste est déjà entamé et Bastien (Vergnes-Taillefer) arrive et le plaque au niveau du bras. Forcément le ballon sort, mais ce n’est pas Bastien qui entraîne le jet du ballon. Au moment de l’appel de la vidéo, on sait que c’est une action claire et évidente qu’il faut, sur les vidéos, ce n’est pas clair et évident. Forcément qu’on se pose la question. C’est toujours difficile cette appréciation de la vidéo. Je trouve que sur cet essai c’est compliqué, il n’y a pas d’action claire et évidente donc pour moi l’essai était valable. Un essai valable à ce moment là, ça change clairement la face du match. Derrière on se remet sous pression, mais c’est vrai qu’après au delà de ça, on a voulu mettre notre jeu en place avec énormément de mouvement, les Toulousains on été très forts dans le contest et ont été énormément récompensés et nous moins. Est-ce que là dessus aussi, il n’y a pas eu des petites décisions qui ont été un peu plus longues pour nous et plus courtes pour les autres… C’est dur de se cacher derrière ça, sachant que derrière on loupe trois opportunités que l’arbitre nous donne, mais c’est vrai que la plus grosse, avec cette essai aurait pu amener 7 points et changer la face du match« .