Cyril Cazeaux : « Cette blessure, c’est comme un coup derrière la tête »

 

Interrogé par l’AFP repris par La Nouvelle République, notre deuxième ligne, Cyril Cazeaux, s’est confié sur sa volonté de revenir en fin de saison dernière : « Le rugby me manquait tellement, il y avait des blessés en plus (dans l’équipe), je me suis dit s’il y a une opportunité, faut que je la prenne au maximum mais je savais dans la tête que je n’étais pas prêt pour jouer ».

 

Il est revenu sur son envie de retrouver les Bleus : « J’ai eu l’impression de laisser passer le wagon et après on t’oublie vite. Cette blessure, c’est comme un coup derrière la tête, mais je n’oublie pas les Bleus, je les garde dans un coin mais je dois avant tout retrouver mes sensations et mon niveau en club ».