Rémi Lamerat : « Christophe Guillot m’a loué une partie de son chai actuel »

 

Invité du podcast de Sud-Ouest, les Quatre Saisons du Vin, notre trois-quarts centre, Rémi Lamerat, est revenu sur l’organisation qu’il a mise en place place pour sa première récolte, dans l’attente de pouvoir faire des travaux pour avoir son propre chai : « Dans le deal avec M. Guillot, la première année, on ne voulait pas démarrer les travaux et risquer d’être en retard pour cette vendange là, donc Christophe Guillot m’a loué une partie de son chai actuel, qui est le chai voisin du Château Bouteilley, on est à 200 mètres et certaines de mes parcelles collent son chai, c’était très pratique en termes de logistique. Il a aussi pu m’aider par son savoir faire, il en est à je ne sais plus combien de millésimes vinifiés. Ca a aussi été un allié de poids. On a donc eu tout une batterie de cuve et de matériel qui nous a permis de vinifier cette année en attendant que la prochaine récolte soit mise en place au Domaine du Grand Jour« .