Clarkin : “Je vais profiter comme si chaque match pouvait être mon dernier”

Matthew Clarkin

 

Son âge avançant, Matthew Clarkin est plus proche de la fin que du début. Mais le capitaine historique de l’UBB est encore en forme, comme on peut le voir au quotidien aux entraînements. Seulement, il doit faire un peu plus attention à son corps et sa récupération, comme il l’explique à TV7 et Top Rugby « C’est particulier pour moi, mais je suis comme tout le monde tant que tout va bien, qu’on se sent bien, il faut profiter, y aller à fond. Pour l’instant je me sens bien. Ça tombe bien parce qu’on n’est pas loin du début du championnat donc il faut profiter de chaque match. J’ai 34 ans, je ne vais peut-être pas fouler la pelouse tous les week-ends mais à chaque fois que je joue, je cherche à donner le meilleur de moi-même et à m’amuser […] J’ai l’impression que c’est les gens autour, l’encadrement qui va m’arrêter donc non pour l’instant tant que je me sens bien je vais foncer. On verra au mois d’avril-mai si la fraîcheur est toujours là mais je sais que je vais profiter comme si chaque match pouvait être mon dernier. Cette saison globalement je vais avancer comme ça et s’il y a autre chose derrière c’est bien mais pour l’instant je profite ».

 

Toujours capitaine dans son cœur et celui des supporters, Matthew joue toujours son rôle à fond. « C’est comme ça depuis toujours. Je sais que j’ai mes enfants à la maison et que j’en ai 35 autres qui m’attendent à Moga chaque matin donc ça ne me fait pas peur, c’est un plaisir de travailler, de gérer ces… joueurs (lève le sourcil) ».