Ibanez : “Nous ne nous pouvons pas nous permettre d’être trop légers dans les rucks”

Raphaël Ibanez

 

 

Dans le Midi Olympique du jour, Raphaël Ibanez est revenu sur l’importance des zones de rucks et sur le travail spécifique qui a été mis en place à l’entraînement pour être plus performant dans ce domaine cette saison : “Nous avons la volonté de pratiquer un rugby positif et nous ne nous pouvons pas nous permettre d’être trop légers dans les zones de rucks. Il a fallu faire un travail là dessus […] Ce n’est pas qu’une question d’agressivité, même si ça demande énormément de réactivité. Il faut entrer d’une certaine façon dans la zone forte autour du porteur de balle adverse. C’est très technique en fait. Et nous avons associé ça à des exercices sur l’explosivité, les interventions au sol et le gainage parce que cette phase de jeu est vraiment prioritaire. »

 

Hugh Chalmers est aussi revenu sur cette volonté de plus contrôler, qui est l’apanage des grandes équipes : “L’un des objectifs de notre saison sera de jouer en « contrôle » même et surtout quand nous n’avons pas le ballon. Voilà la différence entre les grandes équipes et les autres. Les premières ne se font pas pousser à leurs dernières extrémités. »