Toetu vu par Loustau, Chalmers et Sonnes

 Hugh Chalmers et Patrick Toetu

 

Après des propos de Patrick Toetu hier, place à Frédéric Loustau, Régis Sonnes et à Hugh Chalmers d’évoquer notre pilier.

 

Frédéric Loustau : « Il faut savoir qu’il doit travailler bien plus que les autres en volume. Il a quelque péchés mignons et il a tendance à prendre du poids. Il sait que je suis son ange-gardien. Nous avons une relation privilégiée. Et de temps en temps, je lui demande de faire des régimes, même si ça ne dure jamais très longtemps. J’ai tout le suivi de ses performances donc, je sais tout de suite où il en est et s’il doit travailler beaucoup ou normalement. Mais je le répète, normalement, pour lui, c’est trois fois plus que les autres. Je considère que de se stabiliser à 130 kilos ce serait super. Il doit comprendre que se surveiller, c’est aussi une façon de limiter les risques de blessure. Mais nous avons trouvé une façon de beaucoup travailler en cardio en décharge pour lui éviter les pépins ».

 

Régis Sonnes : « Vous avez vu tout ce qu’il fait, son activité en défense, ses courses. On croit toujours qu’il ne va pas pouvoir jouer… Mais il répond toujours présent. Je me souviens qu’il y a deux ans, il s’est retrouvé seul à son poste pendant deux mois et qu’il a tenu bon”.

 

Hugh Chalmers : « Après le rugby, il devrait devenir comédien tellement il est marrant mais ce qu’il fait sur le terrain, c’est hors-norme par rapport à son physique. Il a toujours été sous-estimé. Un jour que je revoyais un match, j’ai entendu un commentateur s’exclamer à son entrée en jeu :’On mange bien à Bordeaux !’, avant de la mettre en veilleuse devant ses performances ».

 

Retranscription de Midi Olympique