Lopez : “Le rugby est devenu le sport phare de la ville”

lopez

 

Alors qu’il va revenir à Chaban Delmas pour disputer le match de Champions Cup de ce soir entre Clermont et l’UBB, Camille Lopez revient dans les colonnes de Midi Olympique sur la “magie” de ce Stade qu’il a pu découvrir sous les couleurs de l’UBB : « Je ne sais pas si cela existe toujours. L’UBB a grandi, s’est énormément structurée et, aujourd’hui, elle ne peut plus se cacher : c’est un grand club du Top 14 et je ne suis pas sûr qu’il ait toujours besoin de cette magie de Chaban-Delmas, surtout qu’il y est désormais installé. À notre époque, c’était assez différent. C’est vrai qu’il y avait quelque chose de particulier dans ce stade […] C’était un public plutôt spectateur, moins chaud ou vulgaire que ce qu’on peut trouver ailleurs. C’était plutôt bon enfant mais quand Chaban-Delmas était plein, cela résonnait énormément. Et les choses sont allées en s’accentuant. À notre époque, le rugby restait dans l’ombre du football à Bordeaux. Aujourd’hui, les choses se sont inversées. Le rugby est devenu le sport phare de la ville. Le club n’en est que plus soutenu ».