Urios : “Le jeu bordelais un peu guinguette, c’est fini”

Photo Icon Sport
Photo Icon Sport

 

Avant de recevoir l’UBB sur son terrain, Christophe Urios, le manager de Castres revient, pour Sud-Ouest, sur l’évolution de l’équipe girondine des dernières années : “Il y a un grand projet qui se met en place avec le stade, le recrutement de joueurs internationaux. Ils veulent être champions de France et ils se donnent les moyens. Sur le contenu, cela se traduit par davantage de consistance à l’image de leur match à Clermont (28-37)“.

Il revient aussi sur la politique de rotation des joueurs instaurées depuis le début de saison à l’UBB : “On a regardé cela de près et, depuis trois semaines, je sais quelle équipe ils vont aligner contre nous. C’est de la gestion d’effectif. Leur force est que n’importe qui joue, ils ont le même profil : solides sur les bases, beaucoup de pression au pied et de progrès en défense et beaucoup de vitesse dans les contre- attaques. Finalement, on se ressemble un peu : des équipes difficiles à battre. Le jeu bordelais un peu guinguette, c’est fini“.