Poirot : “J’ai joué à tous les postes sauf 9 et 10”

Jefferson Poirot

 

Alors qu’il va connaître sa première titularisation en équipe de France, samedi contre l’Irlande, l’Equipe d’aujourd’hui nous permet d’en apprendre un peu plus sur Jefferson Poirot, notre jeune pilier gauche. Il revient tout d’abord sur sa découverte du rugby à Lalinde : “Un copain de l’école m’a proposé de venir. Je ne connaissais pas du tout le rugby, mon père est plutôt culture foot. J’y suis allé, j’avais 8 ans. Je reconnais que la première saison j’étais particulièrement mauvais. Du coup j’ai passé l’été à taper des chandelles dans un carré d’herbe et des coups de pieds contre un mur à côté de chez moi. Quand je suis revenu à l’entraînement, j’avais progressé et ça me plaisait ! En maniant beaucoup le ballon, j’avais gagné de la technique et de la dextérité, tout bêtement […] En moins de 13 ans, je jouais arrière. Ailier aussi des 2 côtés. J’allais vite. J’étais centre également“. Ensuite il est remonté au poste de 8 : “En moins de 16 ans […] je me suis fixé en 8. Ça m’a beaucoup apporté pour la dextérité […] Avec la sélection Périgord agenais, je jouais 6 ou 7 […] Brive m’a  pris comme pilier mais comme on manquait de seconde ligne, je me suis retrouvé à jouer dans une seconde ligne de nains ! Avec un autre joueur, Kevin Restes, qui faisait ma taille ! C’était une deuxième ligne super aérienne“. Pour finir il a même jouer au poste de pilier droit en sélection des U18 et U19, ce qui lui fait dire qu’il a “joué à tous les postes sauf 9 et 10“.