Marti : “Nous n’avions pas envie de décevoir ces gens”

Photo Icon Sport
Photo Icon Sport

 

Dans les colonnes du Midi Olympique, le président de l’UBB Laurent Marti revient sur cette première au Matmut Atlantique pour l’UBB : « Je me demande si nous n’allions être submergés par l’émotion. Juste avant la rencontre, un membre du staff médical m’a dit que ça lui rappelait la première à Chaban-Delmas (contre Agen, en octobre 2009, alors que le club était en Pro D2, et Agen s’était imposé 29-15 N.D.L.R.). Ça ne m’a pas rassuré, et ça failli se passer comme ça car nous étions vraiment timorés avec beaucoup de jeu au pied, dans des circonstances qui ne l’imposaient pas forcément. Ils me l’ont dit après le match : ils étaient très tendus. Ils avaient le sentiment qu’en lâchant des ballons, ils se mettraient en danger extrême face à cette équipe de Toulon, qui est quand même le champion d’Europe sortant. Mais c’est vrai, ça aurait été terrible de revivre le match de 2009 devant 39 000 personnes dans les conditions que vous connaissez : la pluie, un dimanche de Saint Valentin, un premier week-end de vacances. Nous n’avions pas envie de décevoir ces gens. Le fait de venir ci est une étape capitale pour l’image du club même si en terme financier c’est « kif kif » par rapport à Chaban-Delmas ».