Ibanez : “Il fallait opter pour l’arme du contest et de la lutte aérienne”

Raphaël Ibanez

 

Dans les colonnes du Midi Olympique, Raphaël Ibanez revient sur le choix de l’UBB de jouer au pied face au mur défensif des Toulonnais : « Il fallait opter pour l’arme du contest et de la lutte aérienne. Même si, c’est vrai, on aurait pu se libérer un peu plus par moments. Mais je reconnais aussi que nous manquions de réactivité au soutien sur les zones de contact. Nous n’avons jamais pu élever le tempo […] Nous ne voulions surtout pas jouer dans notre camp pour ne pas se mettre en porte à faux et s’exposer à leurs contres, un de leur point fort. En plus les conditions s’y prêtaient… »