Etcheto vu par ses joueurs

Vincent Etcheto

 

Dans Ouest-France aujourd’hui, les joueurs de l’UBB ont un petit mot pour décrire leur entraineur des arrières, Philippe Etcheto.

 

Matthew Clarkin : « Ce coach a beaucoup de particularités. Il dit tout ce qu’il pense et, même s’il a fait des progrès dans ce domaine, ce n’est pas toujours conseillé de dire tout ce que l’on pense. »

Thibault Lacroix : « C’est un provocateur dans l’âme mais il n’est pas très dangereux […] il arrive à avoir une proximité avec ses joueurs que d’autres n’ont pas. Il a cette franchise-là, il est décalé mais toujours dans le coup, il aime bien blaguer mais se fait respecter. Il arrive à trouver ce juste milieu, ce côté affectif qui fait qu’on vient à l’entraînement détendu »

Félix Le Bourhis : « Son côté chambreur n’est pas bien vu car il se fait autant d’ennemis que d’amis. Je sais que ça déplait qu’il l’ouvre mais il est encore loin des sorties de (Mourad) Boudjellal et (Jacky) Lorenzetti (les présidents de Toulon et du Racing-Métro). Il est encore très soft, il se retient. »

Pierre Bernard : “Il sent le rugby, vit pour le rugby. Malgré son air un peu foufou, il est très précis. Franchement, je n’en connais pas beaucoup des comme lui. »

 

L’article complet ICI