Miralles : “Camille était un chien fou”

IMG_2502

 

Alphonce Miralles raconte l’arrivée de Camille Lopez à l’Union Bordeaux Bègles, au micro de TV7. « Je reçois un jeune demi d’ouverture prometteur. Je le reçois avec son papa. J’étais un peu surpris, mais je le dis avec beaucoup d’humour et de respect parce que je l’adore, mais c’était un garçon qui s’était laissé pousser un peu le ventre. C’était un chien fou un petit peu, avec de l’indiscipline dans le jeu. Mais on sentait un surdoué, un potentiel, un fou du jeu à la main ».

 

Malheureusement, Camille ne retrouvera pas son ancien club étant mis au repos par son entraineur. Mais s’il avait dû revenir jouer à Bordeaux, nul doute que ça lui aurait fait un pincement au cœur « Quand il va traverser le tunnel de Chaban, il va avoir quelques trémolos dans son intérieur. Il va se libérer complètement sur le premier ballon mais avant, il risque d’être pris par l’émotion. J’ai trouvé qu’il a fait de gros progrès dans la défense individuelle. Je profite pour lui envoyer un petit bisou et surtout à son petit Marius. Le voilà papa et à la tête d’une petite famille déjà ».