Marti : “Ibañez, un candidat sérieux”

Raphaël Ibanez marche de face

 

L’Equipe, dans son édition du jour, fait un rapprochement entre le fait que Raphaël Ibañez arrive en fin de contrat à Bordeaux en 2016, et Philippe Saint-André avec l’équipe de France. Pourrait-il être son successeur ? La réponse de Laurent Marti : « Raphaël est un candidat sérieux, crédible, légitime. Quand je l‘ai recruté, je lui ai dit ‘Je te propose de lancer ta carrière ici, tu feras peut-être un parcours à la Laurent Blanc’. C’était le deal de départ. Il est devenu un grand manager. Or l’équipe de France aura toujours besoin d’un grand manager. Si j’étais président de la FFR, je me pencherais évidemment sur son cas. Et les Bleus, c’est l’intérêt général. Donc même si ça doit affaiblir l’UBB, je privilégierai l’intérêt général ».