Forgues et Carré reviennent sur les difficultés de l’UBB en touche

Hugh Chalmers

 

Dans le cadre de l’émission de France Bleu Gironde, La Mêlée du Lundi, Vincent Forgues et Arnaud Carré sont revenus sur les difficultés de l’UBB en touche cette saison, un secteur où elle fut par le passé dominatrice.

 

Pour l’entraîneur de Lormont, « ça a quand même changé. On a 2 nouveaux secondes lignes. On avait Le Devedec, qui était aussi très adroit dans ce secteur là. Et on revient toujours à la confiance. Quand on est dans un alignement, faire une annonce en touche, c’est un jeu que l’on va faire avec les adversaires et quand on est dans le doute, on a plus la même confiance et on joue différemment. Aujourd’hui, toute l’équipe est dans le doute et ça se ressent aussi sur la touche. On a quand même changé quelques joueurs et l’entraîneur […] Toutes les équipes en face augmentent aussi leur niveau de jeu en touche ».

 

Pour le journaliste de France Bleu Gironde : « Régis Sonnes, au niveau de la touche, c’était quelqu’un qui un maître en la matière. On était vraiment dans la précision de détails. Je n’ai pas les compétences donc je ne me permettrais pas de commenter le travail de Jacques Brunel, qui donne satisfaction auprès des intéressés pour en avoir discuté avec les avants. Ça peut être aussi une explication, que l’on travaille différemment […] C’est toujours un problème d’équilibre. Le temps de travail est assez réduit et en touche ils doivent avoir une cinquantaine de combinaisons. On ne se rend pas compte. On pense qu’il suffit de lancer le ballon et de dire ‘c’est à toi que je la lance’ mais c’est décortiqué en vidéo. Les adversaires font la même chose ».