Madaule : “On sentait que mentalement on pouvait reprendre l’ascendant psychologique”

 

Louis-Benoit Madaule a longuement réagi au terme de la rencontre de l’UBB face au RCT, en analysant cette défaite.

« Il y a quelques points qu’on oublie en première mi-temps. Après, c’est sûr que sur la première mi-temps, ils nous dominent mais bon il y a vraiment l’envie de ne rien lâcher de notre part, donc on est dans cet état d’esprit. Bon, malheureusement, on n’arrive pas à faire basculer le match en seconde mi-temps. On a une pénalité dès le début qu’on n’arrive pas à capitaliser. On repart encore dans notre camp, il faut après qu’on résiste et quand il faut basculer, il ne faut pas louper l’occasion parce qu’après, c’est là que le match devient compliqué… Après, il y a cet essai qui est refusé pour un pied en touche, c’est dommage parce qu’on sentait que mentalement on pouvait reprendre l’ascendant psychologique. En termes de jeu, je pense qu’on avait plus de caisse qu’eux. Un match de haut niveau face à Toulon, ça se joue sur les détails. On a su résister, sans forcément remettre après le coup de fouet […] C’est un ensemble. Il y a eu peut-être des schémas qu’on n’a pas très bien respectés dès le début. Sur nos sorties terrain on a joué, on a eu l’impression d’être en position de force sur des 5 contre 3, 5 contre 4, qui ne nous ont pas forcément amené à de grandes avancées. Et ça, cela fait la différence. Gratter des ballons de relance en bout de ligne, des pénalités, trois points par ci, par là… Ils s’installent dans le match. C’est un match de haut niveau, il faut arriver à tout mettre de son côté pour y arriver. Là, on n’a pas su basculer au bon moment ».

 

ARL