Appriou : “Cette année, on ne met de branlée à personne ici. C’est un signe”

 

Pour Yves Appriou, le gros problème cette saison a été de ne pas gagner suffisamment à domicile. L’ex-entraîneur du CABBG explique qu’il y a eu des circonstances qui expliquent ces défaites.

« Les règles du haut niveau c’est gagner à domicile à tout prix, même 1-0. Ça, on l’a fait les saisons précédentes, sur des matchs tendus. On avait réussi à franchir cette étape-là. Il y avait bien sûr des matches que l’on gagnait de 20 ou 30 points. N’oublions pas que l’on avait mis 30 points à Toulon. Cette année on ne met de branlée à personne ici. C’est un signe. Quand tu ne gagnes pas à la maison, après c’est difficile d’aller prendre des points à l’extérieur. Il a manqué un peu de tout sans doute. C’est la fin d’un cycle aussi pour un certain nombre de joueurs. C’est sans doute une raison. Mais il y a aussi une chose qui me gêne. On l’a déjà dit ici mais quand on sait que les entraîneurs sont pratiquement partis depuis un moment. Des joueurs importants ne seront plus là et on le sait depuis le mois de décembre. Les blessures ont joué un rôle aussi. N’oublions pas qu’il y a eu des joueurs sélectionnés en équipe de France. Et puis il y a les postes. On a beau dire mais Serin, ce n’est peut-être pas un 10. C’est facile à dire depuis l’extérieur, mais son vrai poste, c’est 9, c’est là qu’il apporte. Sur un match, il se défend, il peut faire mais après on est un peu juste. On a montré nos limites avec ces joueurs-là et nos joueurs blessés. On est pris sur toutes les phases de jeu ».

 

France Bleu Gironde