Saint-Céran : “Il faut qu’on trouve des Nadolo. En plus malin”

 

Lors de son passage dans les studios de France Bleu Gironde, pour participer à l’émission La Mêlée du Lundi, le journaliste de Reuters et l’AFP, Jean-Yves Saint-Céran, est revenu sur les axes prioritaires de l’UBB pour la saison prochaine : « Les axes sont clairs. On a bien bu que ce Top 14 est devenu un Top 14 de marteleurs, un rugby qui est extrêmement cadenassé, avec obligatoirement des joueurs forts à tous les postes. Ce n’est pas le rugby qu’on aime, mais malheureusement si l’UBB veut rester dans le Top 14, il va falloir qu’ils prennent des joueurs de gros calibre et de gros tonnage surtout. C’est la démonstration de Toulon… On l’a vu. Celui de Montpellier, l’exemple de La Rochelle aussi, du Racing. On se retrouve avec un huit de devant qui est effrayant et qui fait que ça ne passe pas. Et des ailiers qui font deux mètres et cent kilos… Voilà, il faut qu’on trouve des Nadolo. En plus malin, pas qu’un mec qui ne voit que le couloir devant lui ».