[AJ] Clarkin : “Le jeu qui m’intéresse, c’est le jeu tourné vers l’offensive”

 

S’il devait être manager dans le futur, Matthew Clarkin donna sa philosophie de jeu, qui ressemble beaucoup à celle de l’Union Bordeaux-Bègles.  « Le jeu qui m’intéresse, c’est celui que l’on a toujours essayé de pratiquer à Bordeaux, c’est le jeu qui me plait personnellement. Un jeu tourné vers l’offensive. La première chose que j’ai apprise en tant que manager, c’est que l’on doit être capable de s’adapter à notre environnement, à notre effectif, à tout ce qui se passe autour et que peut-être on ne maîtrise pas. Il faut avoir une idée claire sur ce que l’on veut produire, mais aussi être capable de s’adapter. Il y a parfois des compromis à faire. Une équipe de rugby, c’est une aventure collective. Il y a bien sûr une hiérarchie mais il faut que tout le monde participe et se sente concerné. C’est le seul moyen de réussir ». Et sa carrière de joueur professionnel aidera un peu à ça, mais pas trop… « J’essaie de mettre de côté la carrière de joueur et de passer à autre chose. Ça ne sert à rien de vivre dans le passé. Tout ça, ça sert pour la suite mais je pars sur autre chose maintenant ».

 

TV7