Talebula : “Pendant les entraînements, je sentais mon corps de plus en plus faible”

 

En 2012, avant son arrivée à l’UBB, notre ailier fidjien, Metuisela Talebula, a fait un court passage à Clermont, mais trouvant qu’il faisait trop froid, il n’est pas resté. Dans le reportage sur les Fidjiens de Canal +, il revient sur ce passage : “Tous les matins, il neigeait. Pendant les entraînements, je sentais mon corps de plus en plus faible. J’avais mis quatre T-shirt pour m’entraîner, 2 écharpes, une veste et une doudoune. Pareil en bas pour avoir chaud. Je me suis dit qu’à la première pause, je m’en irai pour toujours !