Miralles : “Talebula ? Des personnes, ont trouvé là, matière à le transformer en une vache à lait”

 

Après sa revalorisation salariale en 2014, Metuisela Talebula, qui touchait plus de 20 000€, 100 fois plus que le salaire moyen des Fidji, est devenu une cible. Alphose Miralles, coordinateur sportif à l’UBB, revient sur cette période pour Canal + : “N’ayons pas peur des mots, ça a été le cas pour Met, il a été consentant, mais à force d’être consentant, il en a été la victime. Beaucoup de personnes, ont trouvé là, matière à le transformer en une très jolie et douce vache à lait“. Raphaël Ibanez, ancien manager de l’UBB ajoute “notamment des gens de sa propre communauté, qui ont pu se dire, avec un esprit parfois mal tourné qu’il allait constituer une manne pour tous ses copains […] Le joueur fidjien qui n’a pas réellement pris conscience du cadre dans lequel il va évoluer. Je pense notamment à notre vie en France, notre culture, il est en danger permanent“. Le club aura même suspendu son salaire pendant une période pour le protéger.