L’évaluation de nos Bleus

 

Après la défaite de l’équipe de France contre l’Afrique du Sud, nos Bleus ont été évalué par différents médias. Sud-Ouest accorde un 2/5 à Loann Goujon, Clément Maynadier et Jefferson Poirot.

 

En ce qui concerne l’Equipe, Loann Goujon obtient un 3/10 et le commentaire suivant : “Devant un tel carnet de santé, on se demande comment le flanker de l’UBB est encore là. Ses retours successifs en bleu prouvent la confiance que les sélectionneurs lui accordent. Ils ont pu être déçus par sa performance globale à Pretoria. Malgré huit plaquages, il relâche un adversaire qui conduit au premier essai Springbok (31e). Il n’a pas eu l’impact escompté. Pénalisé une fois au sol (30e)“. Clément Maynadier, pour sa part obtient un 5/10 et le commentaire suivant : “Il n’a pas l’explosivité et le rayon d’action de ses concurrents du poste en équipe de France : Guirado, Chat ou Tolofua (blessé). En revanche, il est un joueur propre, rigoureux et de devoir. Sa performance en touche vaut la moyenne. S’il a semblé parfois manquer un peu d’air, son investissement reste irréprochable. Une seule pénalité concédée et un ballon perdu pour quatre plaquages au total“. Jefferson Poirot, obtient un 5/10 aussi et le commentaire suivant : “Voilà l’une des pièces maîtresses du dispositif tricolore. Le gaucher répond à tous les critères du rugby moderne et ses entraîneurs louent son dévouement. Face aux Springboks, il a sans doute été plus discret qu’espéré. En mêlée, il n’est pas apparu en difficulté,mais son rendement dans les rucks fut moins spectaculaire que d’ordinaire. Il réussit toutefois 6 plaquages, concédant une pénalité avant de laisser son fauteuil à Ben Arous à l’heure de jeu“.

 

Pour ce qui est du Figaro, Jefferson Poirot obtient un 3/10 et le commentaire suivant : “Pour son retour en équipe de France après avoir manqué le Tournoi sur blessure, le pilier gauche de l’UBB a été moins actif que d’habitude dans les rucks. Peu tranchant balle en main. Remplacé par Ben Arous (60e) qui s’est démené. En vain“. Clément Maynadier, un 5/10 et le commentaire suivant : “Pour sa première titularisation en bleu, le talonneur girondin s’est montré impeccable en touche (9 lancers réussis sur 9). Ses nombreuses percussions ont mis son équipe dans l’avancée. A son passif, un ballon enterré sur un maul à quelques mètres de l’en-but des Sud-Africains sanctionné par une pénalité“. Loann Goujon a obtenu un 4,5/10 et le commentaire suivant : “N’a pas assez fait parler sa puissance. Efficace en défense (8 plaquages pour un seul raté)“.

 

Pour Rugbyrama, Loann Goujon obtient un 4/10 et le commentaire suivant : “On a aimé la qualité de sa défense (8/9). On n’a pas aimé, sa trop grande discrétion en attaque (4 ballons joués et 7m gagnés). Attention, il n’a pas marqué des points face à ses concurrents directs (Gourdon, Camara, Sanconnie…)“. Clément Maynadier obtient un 5/10 et le commentaire suivant : “On a aimé sa fiabilité sur les lancers en touche. On n’a pas aimé, sa discrétion en attaque. Correct“. Jefferson Poirot obtient un 5/10 et le commentaire suivant : “On a aimé qu’il gagne une pénalité en mêlée, compensant ainsi la faiblesse d’Atonio (18e). On n’a pas aimé qu’il n’ai aucun impact offensif. Discret mais correct“.