Les évaluations de nos Bleus

 

Après la lourde défaite contre l’Afrique du Sud, nous vous proposons les évaluations de joueurs de l’UBB présents en équipe de France, dans les différents médias.

 

Le Figaro, a donné un 5/10 à notre pilier, Jefferson Poirot, avec le commentaire suivant : “Le pilier de l’UBB a tenté de se proposer balle en main. Gratte deux ballons“. Notre demi de mêlée, Baptiste Serin a obtenu un 4/10 et le commentaire suivant : “Remplaçant la semaine dernière, le demi de mêlée de l’UBB retrouvait une place de titulaire. Et il a déçu samedi à Durban. Des choix pas toujours judicieux, une désagréable impression de lenteur et des difficultés à orienter le jeu derrière un pack sacrément secoué. Passe une transformation en coin (4e)“. Nans Ducuing, rapidement rentré en jeu à la place de Yoann Huget a aussi obtenu un 4/10 et le commentaire suivant : “a honoré à 25 ans sa première sélection. Le joueur de l’UBB n’a pas eu beaucoup d’occasions de se mettre en valeur. Discret“.

 

Du côté de l’Equipe, notre demi de mêlée, Baptiste Serin, obtient un 3/10 et le commentaire suivant : “Il incarne le vent de fraîcheur en équipe de France. Un facteur X capable de faire basculer les matches. C’est lourd pour un joueur si jeune (22 ans). Hier, le Girondin a connu beaucoup plus de déchets que d’ordinaire, notamment sur certains choix d’animation. Il a eu le malheur, aussi, de jouer vite une pénalité à la main (55e) vers le grand côté, mais sa passe n’a pas trouvé preneur, annihilant un temps fort tricolore de plus de cinq minutes, juste avant de se faire remplacer par Dupont (56e)“. Notre pilier, Jefferson Poirot, a obtenu un 5/10 et le commentaire suivant : “Dans la semaine, le gaucher avait témoigné de sa vexation, à la suite du premier test, et il n’existait aucune raison de douter de sa sincérité. Difficile de lui imputer un quelconque manque d’envie hier. Il a été l’un des Français les plus efficaces et notamment dans les rucks, avec deux énormes sauvetages, dont un qui promettait un essai aux Sud-Africains (25e). Il a contre lui une pénalité (10e) récoltée un peu tôt“.

 

Pour Sud-Ouest, nos 3 joueurs, Nans Ducuing (rentré rapidement en jeu), Baptiste Serin et Jefferson Poirot ont obtenu 2/5.

 

Pour Rugbyrama, Nans Ducuing a obtenu un 4/10. Ils ont bien aimé “qu’il survive à la charge de panzer d’Oosthuizen sur l’essai du pilier sud-africain“, moins aimé “son premier jeu au pied très court et une certaine timidité en attaque” et retenu que ce n’était “pas forcément le match idéal pour connaître une première cape“. Pour ce qui est de notre demi de mêlée, Baptiste Serin, ils lui ont attribué un 3,5/10 et n’ont pas aimé “sa lenteur et cette “volonté de n’envoyer que du jeu à une passe, à l’image de cette séquence stérile à 5m de l’en-but sud-africain (50e). Sans oublier une pénalité vite jouée… et n’importe comment, le ballon finissant en touche (54e)“. Ils ont retenu que c’était “probablement son plus mauvais match avec le XV de France“. Jefferson Poirot, pour sa part, a obtenu un 4,5/10 et ils ont aimé “sa faculté à intervenir dans le jeu au sol (obtient une pénalité, 25e)”, mais moins “cette pénalité concédée après avoir gardé le ballon au sol (9e)” et ont retenu qu’il “n’a pas échappé au naufrage collectif“.