Nans Ducuing : “J’ai donné mon corps à la science”

 

Lors du second match contre l’Afrique du Sud, Nans Ducuing a réalisé un sacrifice en défense pour essayer d’empêcher le pilier Oosthuizen d’inscrire un essai, sans succès. Interrogé sur cette action, il déclare : « Sur l’essai d’Oosthuizen, on se met sous pression sur une action (68e) […] Sur le coup, ça va vite. J’ai donné mon corps à la science (Sourire). Je n’ai pas envie de faire particulièrement le guerrier, mais quand on porte ce maillot… Je n’avais pas envie de faire le toréador. Je me suis sacrifié mais je ne pensais pas non plus lui mettre un plaquage offensif. Je me disais que je pouvais peut-être lui faire tomber le ballon ».

 

Source : Sport 24/Le Figaro