Hugh Chalmers : “On ne peut pas venir en France et essayer de changer les Français”

 

Néo-Zélandais, mais maintenant parfaitement intégré en France (il est même marié à une française), notre 3ème ligne, Hugh Chalmers, revient, dans la chronique qu’il tient régulièrement dans le journal Sud-Ouest, sur l’intégration des nouveaux étrangers qui arrivent dans le club à l’orée d’une nouvelle saison : “Le Stade de France est encore chaud de la finale du Top 14 que nous revoilà déjà à l’entraînement, sous des températures de 35°C voir plus, et à la préparation pour la saison qui arrive […] C’est le moment où se construit notre équipe. Il y a de nouveaux joueurs et parmi eux, des étrangers n’ayant jamais foulé le sol français auparavant. En tant ‘‘qu’ancien’’, j’ai été témoin de ce moment de nombreuses fois, et j’essaie toujours d’aider les nouveaux à s’adapter malgré le choc culturel […] J’ai toujours le même discours avec eux : 1) On ne peut pas venir en France et essayer de changer les Français. 2) Croyiez-vous vraiment que la France allait être exactement comme votre pays, qui n’est pas la France? 3) N’essayez pas de vous battre, suivez le mouvement, restez positif. Et au bout d’un moment, tout commence à s’améliorer. Conduire à droite devient plus naturel, on se fait comprendre avec des gestes ou des charades, le dimanche devient la journée de la famille et des amis, on apprécie sa pause déjeuner, serrer la main et faire la bise s’avère être parfait pour briser la glace, c’est même un signe de respect. Par contre, la bureaucratie, si compliquée, on ne s’y fait jamais“.