Baptiste Serin : “On n’a pas attendu ce premier match pour avoir de la joie et de la rigolade”

 

C’était le jour J pour les internationaux, enfin autorisés à reprendre l’entrainement collectif avec leur club. C’était le cas de Baptiste Serin notamment qui avait hâte de retrouver son groupe, avec qui il disputera le deuxième match de Top 14 de la saison, face à Castres. “Je suis content et je pense que c’est aussi le cas pour Maynadier, Poirot, Goujon et Ducuing. A nous de vite rentrer dans le moule, dans les entraînements et de nous mettre au niveau. Contre Clermont (32-25), nos coéquipiers nous ont montré qu’ils avaient fait le taf. Et on ne sait pas encore si on va être dans le groupe (à Castres), car il y a des joueurs qui ont fait de bonnes performances. Ce lundi matin, ça tirait un peu…. Et je suis heureux que la prépa physique soit terminée. Tout le monde sait que c’est assez éprouvant quand on recommence le rugby. Mais il y a de l’enthousiasme dans le groupe, de la joie, du plaisir. Et ce que je trouve bien, c’est qu’on n’a pas attendu ce premier match pour avoir de la joie et de la rigolade. Ce sont des petits détails, mais c’est un plus qui peut nous apporter dans la saison”.

 

L’Equipe