Jeremy Davidson : “On veut mettre beaucoup de mouvements, d’intensité et d’essayer de jouer un peu plus vite que les adversaires”

 

Contre Castres, l’UBB s’est montré en difficulté dans le jeu d’avants en seconde mi-temps et plus précisément sur les ballons portés et en mêlée. En conférence de presse, Jeremy Davidson, l’entraîneur des avants, est revenu sur ce point qu’il faudra améliorer contre Lyon : « En seconde mi-temps, on a vu une équipe castraise, énervé, en danger chez elle. On a vu leur réaction. Après ce n’est pas facile d’aller gagner à Castres. Montpellier a réussi à le faire mais de très peu. Contre nous, ils ont été très forts devant. On était pris sur les ballons portés, en mêlée en seconde mi-temps. Lyon porte aussi beaucoup d’importance sur les ballons portés et sur la mêlée donc on verra ce week-end ».

 

Mais ce n’est pas pour autant que le staff envisage de mettre l’équipe la plus physique possible, pour le déplacement à Lyon. Ils veulent tout de même garder aussi cette philosophie de mettre du mouvement : « Ce n’est pas notre philosophie de jeu. On a pu voir pendant les matchs amicaux et pendant les 3 premières journées de Top 14, que l’on veut mettre beaucoup d’intensité dans notre jeu. Ce n’est pas de choisir le plus gros paquet d’avants pour aller gagner à l’extérieur. Dans notre philosophie, on veut mettre beaucoup de mouvements, d’intensité et d’essayer de jouer un peu plus vite que les adversaires pour les mettre en danger mais tout en étant présent dans le combat aussi ».

 

Source : ARL

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.