Mohed Altrad : “Il ne faut pas croire que toute la France me siffle”

© PASCAL GUYOT / AFP

 

Interrogé après le match, le président de Montpellier, Mohed Altrad, est revenu sur la prestation de son équipe et sur les sifflets qui ont accompagné chacun de ses passages sur les écrans géants du Stade : « On s’est peut-être vus plus forts qu’on est. Il fallait que ça arrive et je suis presque content de la manière dont c’est arrivé […] Je ne sais pas si j’ai été sifflé. Il ne faut pas croire que toute la France me siffle. Ça va dans le sens de ce qui se passe aujourd’hui ».

 

Source : l’Equipe

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.