Alexandre Roumat : « C’est inadmissible à ce niveau de ne pas avoir la rigueur que l’on aurait dû avoir »