Madaule : “A l’heure de jeu, on peut tuer le match”

Louis-Benoit Madaule

 

 

Louis-Benoit Madaule qui en l’absence de Matthew Clarkin était capitaine lors du match face au Racing, est revenu au micro de France Bleu sur la défaite. Selon lui “à l’heure de jeu, on a la possibilité de tuer le match, on le fait pas. On perd le match, on a failli perdre le bonus défensif sur les deux dernières minutes. On peut s’estimer heureux, mais sur l’ensemble du match je pense que l’on mérite autre chose. Il y avait un gros pack en face. Il y avait des joueurs chez nous qui n’avaient pas forcément de noms. Il n’y avait pas forcément que des internationaux à chaque poste mais il y avait de l’envie farouche de représenter le club ici et de venir faire la guerre.

 

Interrogé sur le fait que l’UBB ait enchaîné son 3ème bonus défensif consécutif à l’extérieur et que cela soit une bonne chose malgré la frustration, il répond que “ça ne pourra être confirmé qu’au prochain match à l’extérieur (Montpellier après la coupe d’Europe) parce que tout le château de cartes peut vite s’écrouler à l’extérieur, si dans le combat on n’est pas présent. J’ose espérer que le prochain match à l’extérieur amènera une victoire“.

 

Vous pourrez aussi y trouver la réaction de Sébastien Taofifenua.