Nans Ducuing : « Sur un match comme celui-là, c’est Jean-Baptiste qui a brillé par ses deux passes sur l’extérieur qui ont ouvert des brèches »